Terradouf – Langtang

Sonam est une personne extraordinaire, vraiment. Je me suis décidé à la dernière minute concernant le choix de mon trek car j’hésitais à me lancer seul. Mais n’ayant aucune expérience de la haute montagne, j’ai préféré jouer la carte de la sécurité en faisant appel à un enfant du pays et ce fut une excellente décision de ma part. La veille de mon départ, j’ai contacté Sonam et celui-ci, très réactif, m’attendait le lendemain à la gare routière, prêt à partir.

La grande force de Sonam est qu’il s’adapte à tout et à toute demande et il se mettra en quatre pour que votre séjour soit inoubliable et ce sans arrières pensées. Très rapidement, Sonam est devenu plus qu’un guide à mes yeux, j’avais à mes côtés un véritable ami, authentique et sincère.

J’avais réfléchi à un parcours plutôt atypique et qu’aucunes agences ne proposaient. Grâce aux compétences de Sonam et à sa connaissance du terrain, j’ai passé un moment merveilleux et j’ai été dans des endroits où la majorité des voyageurs, indépendants ou via des agences, ne vont pas.

J’ai pu échangé facilement avec la population locale grâce à Sonam. Ce dernier est fort apprécié dans le Langtang, sa gentillesse est connu et reconnu de tous. Sa guitare népalaise était un objet fédérateur, les soirées au son de sa guitare et des chants des habitants de ces petits villages hors du temps ont été des moments inoubliables.

A notre retour, j’ai séjourné quelques jours chez mon ami Sonam et là aussi, ce fut une immersion totale dans le quotidien d’une famille népalaise. Sa femme est adorable et d’une gentillesse extrême et j’en salive encore rien qu’à repenser à ses petits plats (hummmm!!! les potato momo).

Enfin, je tiens à souligner ici que Sonam est une personne engagée et qui lutte chaque jour pour améliorer le quotidien de ses semblables. Sonam se démène pour subvenir aux besoins de sa famille mais pas seulement.

En plus de ses deux fils, il accueille chez lui à Katmandou une jeune fille d’un village voisin au sien et il lui offre le gîte et le couvert mais surtout il lui donne accès à une scolarité. Cela est admirable car Sonam ne roule pas sur l’or, loin de la. Sa générosité est sans limite et j’ai un profond et éternel respect pour lui et sa femme.

Si vous envisagez un voyage et un trek au Népal, n’hésitez pas, contactez Sonam, vous ne le regretterez pas. Outre l’excellent guide qu’il est, vous vous ferez un véritable ami et votre argent fera vivre une famille (au sens très large) et n’enrichira pas de sombres personnages qui abusent des guides et des porteurs comme j’ai pu le voir durant le trek avec des charges inhumaines sur le dos et qui sont malheureusement bien souvent sous-payés.

Merci à toi Sonam et merci à ta famille pour l’hospitalité et votre gentillesse. Un jour, tu viendras me voir à Bordeaux et alors, à mon tour de te faire découvrir les merveilles de mon pays

Terradouf

Langtang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *